Activité, inactivité et temps d’écran par rapport au poids et aux taux de graisse chez les adolescentes

Les résultats suggèrent que les filles dont l’histoire familiale fait d’elles des cibles potentielles pour le surpoids devraient être prioritaires dans les programmes liées à l’activité physique.

  • Source : Activity, inactivity, and screen time in relation to weight and fatness over adolescence in girls. Must A, Bandini LG, Tybor DJ, Phillips SM, Naumova EN, Dietz WH. Obesity (Silver Spring). 2007 Jul;15(7):1774-81.
Publié dans Ecrans et santé

Newsletter

Votre adresse e-mail *

Sédentarité et santé

Sédentarité et santé Chaque année, la sédentarité est plus ou moins directement responsable de plusieurs millions de morts dans le monde…

Écrans et Santé

écrans sédentarité Les résultats indiquent que le temps d’écran est un facteur important relié à l’obésité et au risque cardio-métabolique…

Qui sommes-nous ?

Le comité des experts Plusieurs experts ont décidé de former un observatoire pour communiquer chaque mois des informations sur le sujet…