Cervicalgie: repérer les symptômes et la soigner efficacement

La cervicalgie figure parmi la liste des maladies qui se produisent assez souvent surtout chez les adultes. Elle est l’ensemble de tous les divers douleurs ou tensions pouvant être ressentis au niveau du cou.

Aussi, il est indispensable de trouver très rapidement une solution afin de les soulager correctement et efficacement. Nous allons ici voir ensemble les symptômes, les différents types, les causes et les solutions à adopter dans le cas d’une cervicalgie.

En effet, la colonne cervicale ou le cou est composé des ligaments, d’os, de muscles et de nerfs coordonnés par la moelle épinière et l’encéphale. Il a été conçu afin de vous donner la stabilité, la force et la communication nerveuse.

Ne laisser pas la douleur s’installer!

La cervicalgie : ce qu’il faut en retenir

La cervicalgie rassemble un grand nombre de problèmes se produisant au niveau du cou. Elle peut se déployer soit très rapidement soit très lentement. Aussi, il en existe généralement trois types de douleurs au niveau du cou qui sont les suivants :

  • Aiguë : ici, la douleur ne dure en général que 4 semaines maximum.
  • Subaiguë : la douleur est dite subaiguë lorsqu’il persiste jusqu’à 12 semaines.
  • Chronique : par contre, on l’appelle chronique lorsqu’il dure à partir de 3 mois ou plus.

Les cervicalgies : une origine bien différente

En effet, la douleur cervicale peut avoir plusieurs causes, quel que soit le type de douleur que vous ressentiez.

Parce que nous n’avons pas tous cette bonne connaissance dans le domaine de la médecine, cet article vous aidera au mieux pour en connaitre davantage sur ledit sujet. Mais quelles en sont les origines de la cervicarthrose et le torticolis ?

Tout savoir sur la cervicarthrose

La cervicarthrose est une autre forme de cervicalgie qui est particulièrement due à l’arthrose. Pour ce qui ne le sait pas encore, l’arthrose, est une maladie qui ne touche que les personnes ayant plus d’une quarantaine.

Toutefois, elle peut même survenir à tout âge. Par définition très simplifiée, l’arthrose est en réalité une usure anticipée du cartilage. Aussi, ce dernier disparaît petit à petit, obligeant à la fin les os à se carder entre eux provoquant ainsi des douleurs sur les parties concernées et même des maux de tête très persistants.

Par ailleurs, dans le cas où les douleurs subsistent, il est tout à fait nécessaire d’avoir recours à un médecin professionnel afin de bénéficier d’une évaluation complète pour un aperçu de votre état de santé en général.

Il s’agit d’une douleur postérieure qui peut se développer vers l’arrière de la tête jusqu’au front et même vers le haut du dos.

Ce qu’il faut savoir sur le torticolis

Eh oui, le torticolis peut également entrainer la cervicalgie. Le torticolis est cas qui se présente bien fréquemment. Il s’agit entre autres d’un faux mouvement peu grave à la hauteur de la nuque et se dissipe en quelques jours seulement.

Cependant, les contractures provoquées sont nettement plus atroces et requièrent une solution rapide et efficace par le biais d’un traitement d’urgence. Ici, la douleur est beaucoup plus vive et d’apparition brutale qui s’accompagne assez souvent d’une attitude calmante.

Il s’agit entre autres de l’attitude qui vous permet de soulager très rapidement la douleur. Ainsi, dans la majorité des cas, le torticolis est dû au retirement d’un muscle d’origine inflammatoire.

La cervicalgie due aux raideurs musculaires

Il existe aussi des cas de cervicalgie généralement engendrée par les engourdissements musculaires à la suite des stress face à la vie au quotidien, le cadre de travail et même son entourage.

Toutefois, même après un bon massage, ses raideurs musculaires peuvent revenir durablement pouvant entrainer une certaine difficulté dans vos mouvements. Elles peuvent être héréditaires ou causées par des facteurs environnementaux.

On l’appelle assez souvent le coup de lapin. Voilà une expression que la plupart d’entre vous connaissent certainement. Elle définit entre autres un calvaire dans le cou suite à un accident de route ou survenue lors de la pratique d’un sport brutal.

Ainsi, dans ce cas-ci, vous devriez absolument consulter votre médecin pour une prise en charge rapide du fait que lors d’un choc intense, il arrive souvent que des lésions cervicales bénignes se produisent.

Ainsi, quel que soit le type de cervicalgie se présentant, il est nécessaire que vous consultiez votre médecin afin de mettre votre souffrance à terme dans les plus brefs délais.

cervicalgie-traitement

Une douleur à prendre au sérieux

En effet, il y a des cas où certaines douleurs peuvent être associées à des symptômes indiquant un risque sur la santé de votre moelle épinière. Il arrive également que ces douleurs puissent entrainer une autre maladie, voire une infection sous-jacente grave au niveau de votre cerveau.

Symptômes d’une douleur au cou

Mais comment reconnaitre une douleur au cou ? Cette dernière peut avoir un rapport à l’un ou l’autre des signes ci-dessous :

  • Des raideurs au niveau du cou rendant la rotation de votre tête plus difficile ;
  • Des calvaires perçants dans un seul endroit ;
  • Des douleurs fixées dans une zone précise ;
  • Des douleurs pouvant aller jusqu’au bas dans vos épaules ou même vers le haut de votre tête.

Cela dit, il existe aussi d’autres cas, dits également encore plus compliqués comme ce que je vais vous citer en dessous. Ainsi, si l’un des cas se présente, vous devriez très rapidement voir votre médecin afin de vous faire soigner au plus vite.

  • Il arrive que des picotements ou des engourdissements se ressentent ;
  • Il y a un temps où vous rencontriez des problèmes de prise d’objets ;
  • Il y a des moments où vous faites face à des difficultés de marche, de coordination ou d’équilibre ;
  • Il peut arriver que vous perdiez un jour le pouvoir sur vos intestins, pire encore sur votre vessie.

Ainsi, nous pourrions alors en déduire que dans la majorité des cas, les cervicalgies peuvent être à la fois minimes et peu perturbantes. Et dans d’autres circonstances, ils deviennent très douloureux, au point même de vous empêcher à avoir une bonne nuit de sommeil.

En effet, la douleur peut parfois être de courte durée, et peut également devenir chronique pouvant même conduire à des cancers.

Comment soigner une cervicalgie

Eh oui, les douleurs au cou peuvent se présenter au moins une fois dans votre vie, et si vous n’aviez pas encore été témoin, autant vous préparer dès maintenant.

En effet, afin de bien les traiter, je vous ai rassemblé dans ce paragraphe, de nombreuses méthodes indispensables dans le traitement de vos maux de cou.

Médicament et antalgiques: souvent indispensable

S’il s’agit d’une cervicarthrose : nous vous conseillons rapidement de prendre des antidouleurs tels que les antalgiques, le diclofénac et bien d’autres encore, afin de vous aider au mieux face aux cervicalgies avec efficacité.

Toutefois, vous pourriez aussi prendre d’autres médicaments à base de produits chimiques pour vous aider à apaiser vos maux de cou en moins de temps en prenant une bonne dose de myorelaxants par exemple ou des anti-inflammatoires tel que l’aspirine.

Lorsque vous faites face à un torticolis, il vous est très essentiel de suivre un traitement à base d’antidouleurs ou de myorelaxant. Ce dernier a été spécialement conçu afin de réduire très rapidement la tonicité de vos muscles.

Grâce à ses médicaments, vous pourriez relâcher vos muscles sans aucun problème et limiter par la même occasion vos douleurs.

Par ailleurs, vous pourriez aussi vous débarrasser des raideurs de vos muscles très rapidement face à des séances de sport avec d’autres médicaments. Ainsi, vous deviez alors immédiatement prendre un décontractant musculaire, efficace et rapide tel que le grainons par exemple. Ce dernier est composé de 30 ampoules à suspension buvables.

En contrepartie, afin d’apaiser une douleur cervicale  suite à un coup de lapin, il vous sera alors indispensable de faire appel à un professionnel de santé pour vous accompagner.

Sans compter que vous devriez savoir qu’il en est le seul à être capable de vous recommander les analyses à pourvoir dans le but de voir la gravité de vos lésions en question.

Aussi, seul un professionnel en la matière saura vous conseiller sur les médicaments à privilégier contribuant à l’amélioration de votre état de santé.

Traiter le problème en profondeur

Et oui, il existe aussi des solutions naturelles afin que vous puissiez soulager vos douleurs de cou, quel que soit le type de douleur se présentant.

En effet, il y a de nombreuses plantes en infusion à la fois relaxantes et efficaces pouvant contribuer à votre bien-être. C’est d’ailleurs l’idéal afin de vous sentir encore mieux pour vous remettre vite en pleine forme.

Aussi, vous pourriez également user d’un sachet de poids verts ou de glace congelé en l’appliquant sur la partie à soulager. Par ailleurs, je vous déconseille de mettre directement la glace sur votre peau afin d’éviter les engelures.

Toutefois, vous devriez également adopter une bonne position de sommeil en choisissant un oreiller adapté. Il est vivement conseillé d’opter pour un coussin de hauteur.

En plus de cela, un bon repos s’avère toujours être une solution assez tentant pour soulager les diverses douleurs telles que les vertiges et les maux de cou. En effet, c’est en vous reposant que puissiez parfaitement vous détendre.

Laisser un commentaire