Le temps de télévision, mais pas d’ordinateur ou de lecture, est associé à des marqueurs cardio-métaboliques dans une population asiatique multiethnique

Dans cette population asiatique urbaine, le temps de télévision est associé avec des niveaux élevés pour les facteurs de risques cardio-métaboliques. Il se peut que cela reflète l’effet délétère de la télévision sur les habitudes alimentaires.

  • Source : Television screen time, but not computer use and reading time, is associated with cardio-metabolic biomarkers in a multiethnic Asian population: a cross-sectional study.
 Nang EE, Salim A, Wu Y, Tai ES, Lee J, Van Dam RM. Int J Behav Nutr Phys Act. 2013 May 30;10:70. doi: 10.1186/1479-5868-10-70.
Publié dans Ecrans et santé

Newsletter

Votre adresse e-mail *

Sédentarité et santé

Sédentarité et santé Chaque année, la sédentarité est plus ou moins directement responsable de plusieurs millions de morts dans le monde…

Écrans et Santé

écrans sédentarité Les résultats indiquent que le temps d’écran est un facteur important relié à l’obésité et au risque cardio-métabolique…

Qui sommes-nous ?

Le comité des experts Plusieurs experts ont décidé de former un observatoire pour communiquer chaque mois des informations sur le sujet…