LES MEMBRES DE L’OBSERVATOIRE DE LA SÉDENTARITÉ SE MOBILISENT ET LANCENT UN APPEL POUR FAIRE PRENDRE CONSCIENCE AU GRAND PUBLIC DE LA NÉCESSITÉ DE SE BOUGER

Lire l’appel lancé par les médecins de l’Observatoire a grand public :

DANGER SÉDENTARITÉ

DES MÉDECINS DONNENT L’ALERTE

L’augmentation du temps passé assis chez nos concitoyens est un réel danger pour leur santé. Il est vital de nous remettre à « bouger ».

L’Organisation Mondiale de la Santé tire le signal d’alarme depuis plusieurs années : un décès sur 10 dans le monde est dû à un manque d’activité physique. Tout le monde connaît les méfaits du tabagisme, d’une mauvaise alimentation, d’un excès de consommation d’alcool. Mais qui sait que le fait de rester assis – la sédentarité - plusieurs heures par jour augmente la mortalité et le risque d’obésité, de diabète, de maladies cardio-vasculaires et des cancers les plus courants, et ceci quel que soit le niveau d’activité physique pratiqué.  

Les mécanismes physiopathologiques en cause sont de mieux en mieux expliqués. Rester assis longtemps augmente les niveaux d’inflammation et de stress oxydatif de l’organisme. Ceux-ci favorisent d’une part les troubles du métabolisme des sucres et des graisses et donc des maladies cardio-vasculaires et, d’autre part, augmentent l’apparition et le développement des cellules cancéreuses en limitant les capacités de défense de l’organisme. À l’inverse, l’augmentation de la dépense énergétique par le mouvement corrigera ces désordres métaboliques.

La sédentarité tue. Dans nos vies modernes, les écrans nous prennent de plus en plus de temps et les inquiétudes sur la nocivité de leur rayonnement électromagnétique ne sont rien comparativement à la sédentarité qu’ils génèrent. Chaque jour, notre vie glisse de plus en plus dans l’immobilisme (nous marchons désormais moins de 300 mètres par jour en moyenne !).

La bonne nouvelle, c’est que chacun peut aisément changer son rapport à la sédentarité. Interrompre une partie de son temps assis par des stations debout brèves et répétées et pratiquer une activité quotidienne simple comme la marche à raison de 30 minutes cumulées sur la journée sont des solutions simples qui  permettent de ressentir rapidement des bénéfices sur son bien-être et sa qualité de vie physique et morale.

 

Être en bonne santé dépend avant tout de nous, ne gâchons pas nos atouts, bougeons.

Pr François Carré, cardiologue (Rennes), Dr Saïd Bekka, endocrinologue diabétologue (Chartres), Dr Thierry Bouillet, oncologue (Paris, Avicenne), Pr Olivier Cottencin, psychiatre addictologue (Lille), Pr Martine Duclos, médecin du sport (Clermont Ferrand), Dr Hervé Lefevre, pédiatre en médecine de l’adolescent et consultant endocrinopédiatrie (Maison de Solenn, Paris)…

Publié dans Sédentarité et santé

Newsletter

Votre adresse e-mail *

Sédentarité et santé

Sédentarité et santé Chaque année, la sédentarité est plus ou moins directement responsable de plusieurs millions de morts dans le monde…

Écrans et Santé

écrans sédentarité Les résultats indiquent que le temps d’écran est un facteur important relié à l’obésité et au risque cardio-métabolique…

Qui sommes-nous ?

Le comité des experts Plusieurs experts ont décidé de former un observatoire pour communiquer chaque mois des informations sur le sujet…