Lumbago: symptômes et solutions pour en finir avec ce mal de dos

Dernière mise à jour le

Le lumbago est un mal qui affecte très souvent les adultes de plus 30 ans. Cette affection, encore appelée lombalgie aigüe, est généralement provoquée par des mouvements maladroits. Elle est douloureuse, mais passagère et bénigne. Elle se manifeste par une douleur violente et soudaine dans le bas du dos.

Vous souffrez d’une lombalgie et recherchez un remède à votre problème ? À travers cet article, je vous expliquerai de façon détaillée les causes et solutions liées à ce mal. Ainsi, cela vous aidera à connaître les précautions à prendre afin d’éviter son apparition.

Qu’est-ce qu’un lumbago ?

La lombalgie aigüe, encore appelée « tour de reins » ou lumbago est une douleur ressentie au bas du dos. C’est une atteinte musculaire qui n’a aucune conséquence majeure sur les reins. La douleur se ressent notamment au niveau de la région lombaire. Contrairement à la lombalgie chronique, les lumbagos sont généralement passagers et aigus. Le traitement des lumbagos se fait rapidement, ce qui n’est pas le cas avec les lombalgies chroniques. Quoi qu’il en soit, il est souvent recommandé aux personnes atteintes de ce mal de se reposer. Le traitement peut aussi se baser sur la prise de médicaments.

La douleur peut se répandre au niveau de la partie supérieure des fesses, sachant qu’elle peut aussi atteindre les cuisses. Elle peut également descendre pour atteindre les genoux : c’est la lombosciatalgie. L’effet ressenti est quasiment identique à celui du nerf sciatique.

Quels sont les symptômes du lumbago ?

La lombalgie aigüe se traduit par une douleur brusque et parfois atroce que le sujet ressent au niveau du bas du dos, précisément au niveau des lombaires. Cette douleur survient à la suite d’un effort ou d’un mouvement mal exécuté.

Quelles sont les causes de la lombalgie aigüe ?

D’abord, il faut retenir que lorsqu’une lombalgie survient, elle affecte les disques situés entre les vertèbres. Ces disques exercent une pression sur un nerf après s’être entassés. Cela entraîne une contraction des muscles et donc une douleur lombaire. Le lumbago peut survenir lorsqu’un individu tente de soulever un objet au-delà de sa capacité tout en étant courbé.

Un mouvement brusque au niveau de la partie inférieure du dos peut également être à l’origine de ce mal. Il faut comprendre qu’il s’agit explicitement des mouvements effectués dans une mauvaise posture ou position.

Les personnes qui se déplacent très peu sont souvent les plus exposées à la lombalgie. En réalité, le fait de rester de façon permanente sur place entraîne un surpoids. La conséquence directe d’une telle situation est que les disques intervertébraux s’entassent, ce qui provoque une douleur.

Il faut également ajouter que la lombalgie aiguë peut être déclenchée par une mauvaise condition de travail. En effet, la lombalgie atteint facilement les personnes qui passent la majeure partie de leur temps à travailler en position assise. Les mouvements répétitifs font partie des causes de la lombalgie.

Les personnes qui exercent une activité physique intense, telles que les sportifs, s’exposent elles aussi à ce mal de dos.

Les autres causes du lumbago concernent également le stress et l’âge. Le stress est à l’origine de la contraction des muscles du dos, ce qui a un impact direct sur les disques intervertébraux. Au fil du temps, lorsque l’âge augmente, on constate que les disques se dessèchent, ce qui provoque une douleur dans la partie basse du dos.

Il faut également noter que les femmes enceintes ne sont pas épargnées par le mal. En réalité, pendant la période de grossesse, on note une courbure du dos. C’est ce qui peut facilement provoquer l’apparition d’une lombalgie aiguë.

nerf-sciatique

Quelles sont les méthodes de prévention ?

Il est possible de se prémunir de la lombalgie aiguë ou lumbago. Il suffit de connaître les bons gestes et les réflexes à avoir.

Si votre métier nécessite que vous travailliez en position assise de façon prolongée, vous devez penser à marcher de temps en temps. Les étirements sont aussi un excellent moyen d’empêcher le mal. Quelles que soient les circonstances, que vous soyez en position assise, en avion ou en voiture, n’hésitez pas à faire quelques étirements.

Il est également recommandé d’éviter de courber le dos pour soulever des charges assez lourdes. Cela peut engendrer une douleur aiguë au niveau du bas du dos. Pour soulever un objet lourd, il suffit de fléchir légèrement les genoux après avoir positionné les pieds de chaque côté de l’objet. Ensuite, vous exercez votre force sur les cuisses et non sur le dos. Celui-ci doit rester bien droit.

Il est également recommandé d’habituer le corps aux mouvements brusques. Pour cela, il faut pratiquer de façon régulière des activités physiques en insistant sur les muscles. Attention, les exercices doivent être adaptés à votre âge. Si vous êtes trop souvent assis au travail, un bureau assis debout est surement un bon investissement.

Les personnes en surpoids doivent suivre un régime alimentaire adapté et associé à la pratique du sport. Enfin, il faut toujours s’hydrater afin que les disques intervertébraux ne se dessèchent pas.

Lumbago : quelles sont les solutions ?

Vous êtes atteint d’un lumbago et recherchez une méthode de traitement ? Rassurez-vous, il existe bien des solutions pour traiter ce problème. Le choix des traitements dépend bien entendu du niveau de gravité du mal et de l’intensité de la douleur.

Pour traiter la partie affectée, il suffit d’utiliser un linge propre à tremper dans de l’eau chaude. Ensuite, appliquez le linge chaud sur la partie affectée afin de la chauffer. Les muscles seront alors plus détendus. Il est également recommandé de prendre une douche ; cela vous permettra de vous détendre tout en atténuant la douleur ressentie.

L’autre astuce, qui est d’ailleurs la plus simple, mais est tout aussi efficace, consiste à se reposer. C’est d’ailleurs une solution communément indiquée par les spécialistes. Cela dit, il est interdit de rester allongé au lit au-delà de deux jours, afin d’éviter que les muscles ne s’ankylosent. Vous pouvez aussi opter pour l’utilisation d’un tapis d’acupression 

Des muscles ankylosés peuvent ralentir la guérison du mal, ce qui peut aboutir à une lombalgie chronique. Pour éviter que cela arrive, il faut de temps en temps faire quelques mouvements moins intenses, dans le but de détendre les muscles.

Il existe aussi d’autres solutions, qui consistent à faire usage de matériels destinés à atténuer la douleur. Vous pouvez les obtenir sur les boutiques en ligne ou dans certaines grandes surfaces. Nous vous conseillons de lire notre article sur les tables d’inversion.

En bref, la lombalgie est un mal affectant les disques intervertébraux situés dans la partie basse du dos et qui se manifeste par une vive douleur et une difficulté de mouvement. La douleur, intense et passagère, peut se traiter en adoptant les bonnes pratiques telles que la mise au repos du patient, ou encore l’utilisation de produits médicamenteux ou d’appareils pour soulager la douleur.

Vous aimerez surement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *