Vertebre déplacée: mythe ou réalité ? Nos solutions pour vous soulager

Dernière mise à jour le

Vous avez une douleur dorsale et vous pensez que vous vous avez une vertèbre déplacée ? Cependant, êtes-vous sûrs que ce soit vraiment le cas ? Nous allons donc revenir sur ce type de blessure et vous expliquer pourquoi vous avez très peu de chances que ce soit le cas.

Nous vous préciserons également les causes et les conséquences d’une vertèbre déplacée. Nous reviendrons également sur la pathologie que vous avez le plus de chances d’avoir et sur les manières de l’identifier, de la traiter et de l’éviter.

Vertebre deplacee

Les causes et conséquences d’une vertèbre déplacée

Se déplacer une vertèbre est une blessure très grave qui peut avoir des conséquences dramatiques et irréversibles. Dans la majorité des cas, elle entraine en effet une paralysie du corps (1). De plus, si une de vos vertèbres a été déplacée, vous devez absolument être opéré en urgence. C’est notamment parce qu’en se déplaçant, votre vertèbre a de fortes chances d’endommager votre moelle épinière.

Cependant, c’est une blessure assez rare, qui ne survient généralement qu’après un traumatisme élevé, par exemple un accident de voiture. C’est également une partie du corps qui ne peut pas être déplacée, et donc remise en place, manuellement, par exemple par un kinésithérapeute.

Une expression souvent utilisée à tort

De nombreuses personnes utilisent pourtant le terme « vertèbre déplacée » lorsqu’elles souffrent d’une douleur dorsale. C’est notamment le cas lorsqu’elles ressentent une sensation de blocage au niveau du dos qui réduit leur liberté de mouvement.

C’est un type de douleur qui peut survenir dans de nombreux cas. Elle peut par exemple être la conséquence d’une fatigue excessive, d’une mauvaise position, d’une pratique sportive trop intense ou du port d’une charge lourde. Cependant, dans ce cas, il ne s’agit pas d’une vertèbre déplacée mais d’une contracture musculaire, une blessure bien moins grave.

Qu’est-ce qu’une contracture musculaire au niveau dorsale

Au niveau de votre colonne vertébrale, vous disposez de plusieurs petits muscles profonds. Ces derniers, s’ils sont trop sollicités, ont tendance à se contracter, ce qui risque de verrouiller la mobilité de vos vertèbres.(2) Vous pouvez alors avoir l’impression que votre dos est bloqué et que votre liberté de mouvement est fortement réduite.

Ce type de blessure est une contracture musculaire. Bien que pouvant être douloureuse et assez handicapante, elle est tout de même bien moins grâce qu’un déplacement des vertèbres. En outre, il existe différents moyens de la traiter, et donc, de retrouver sa mobilité.

Quels sont les causes de son apparition ?

Au niveau du dos, une contracture musculaire peut apparaitre pour plusieurs raisons. Il peut par exemple s’agir d’une contraction reflexe qui permet d’éviter l’étirement d’un muscle. C’est quelque chose qui se produit notamment lors d’un effort violent et brutal. En outre, elle peut également correspondre à une réaction du corps par rapport à certaines affections, telles qu’un torticolis, une entorse ou un lumbago.

Enfin, il peut s’agir de la conséquence d’une fatigue musculaire excessive. Elle peut alors s’accompagner d’un déséquilibre moléculaire, notamment un manque de calcium, de potassium ou de magnésium.

Quels sont les symptômes d’une contracture musculaire ?

C’est un type de douleur que vous ressentez généralement après l’effort, lorsque votre corps est au repos.(3) Cependant, si votre effort se prolonge un peu trop, vous pouvez ressentir une sensation de gêne qui s’intensifiera lorsque vous l’aurez coupé. C’est généralement une douleur très localisée.

Comment la diagnostiquer

C’est un type de blessure qui se diagnostique grâce à la palpation. Le médecin ressentira en effet un point bien plus dur qui correspond à la zone contractée du muscle. De plus, lors de l’étirement passif ou de la contraction contre une résistance, vous sentirez une douleur vive au niveau de la zone affectée.

Vertebre deplacee solution

Comment traiter une contracture musculaire au dos ?

Il existe plusieurs manières de traiter une contracture musculaire. Le traitement choisi dépendra en grosse partie du degré de gravité de votre blessure. La première chose à faire, comme pour la plupart des douleurs musculaires, est de laisser votre muscle au repos.

La chaleur permet aussi de traiter votre contracture musculaire. Pour cela, vous pouvez utiliser une compresse chaude enveloppée dans un linge ou un coussin thermique sur la zone qui vous fait souffrir. Vous devez alors le laisser agir pendant 20 à 30 minutes.

Si ces premiers traitements ne sont pas efficaces, vous pouvez également profiter de massages exercés par un kinésithérapeute. Ces derniers peuvent être faits avec ou sans pommade. Après quelques jours, vous pouvez même bénéficier d’exercices d’étirement progressifs qui vous aideront à vous remettre de votre blessure.

Enfin, si vous avez une contracture musculaire, certains médicaments, notamment un décontractant musculaire ou un antalgique, peuvent vous aider à lutter contre la douleur. Dans la majorité des cas et si elle est bien traitée, elle devrait durer de 5 à 10 jours.

Quelques conseils pour éviter les contractures musculaires au dos

Notamment si vous faites du sport, vous devez avant tout prendre soin de votre corps et donc penser à bien vous échauffer. De plus, il vous est conseillé de vous entrainer régulièrement tout en augmentant progressivement l’intensité de votre effort. Enfin, nous vous conseillons également de vous hydrater régulièrement et d’avoir une alimentation équilibrée.

En conclusion

Bien que l’on parle souvent de vertèbre déplacé, ce type de blessure très grave est finalement assez rare qui est la conséquence d’un traumatisme lourd. La plupart du temps, il s’agit plutôt d’une contraction musculaire, qui provient de l’altération des muscles profonds.

C’est une affection assez courante qui se traite assez facilement. Pour cela, vous devez laisser reposer votre muscle. En outre, vous pouvez profiter de massages ou la traiter grâce à la chaleur. Enfin, la douleur peut être gérée grâce à des médicaments.

Pour éviter un maximum ce type de blessure, vous devez bien vous échauffer, augmenter progressivement l’intensité de vos entrainements, bien vous hydrater et opter pour une alimentation équilibrée.

Source

  • https://sante.lefigaro.fr/article/j-ai-une-vertebre-deplacee-et-cinq-autres-idees-recues-sur-le-mal-de-dos/
  • https://www.lepoint.fr/sante/kine/idee-recue-n-2-les-vertebres-se-deplacent-15-02-2016-2018010_2467.php
  • https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/douleur-musculaire/articles/11665-contracture-musculaire.htm

Vous aimerez surement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 4 =